Bienvenue sur le site de votre Union Régionale

Le groupe Up devient Upcoop, la première Scop à mission

16 01 2023
Communiqué presse

Les salarié·e·s-associé·e·s ont voté la modification des statuts de la coopérative Up pour en faire la première Scop à mission. Pour marquer cette nouvelle étape d’une longue histoire de démocratie et de progrès social initiée par la création du Chèque Déjeuner, Up change de nom et devient Upcoop.

Depuis près de 60 ans, la coopérative de salarié·e·s créée pour émettre le Chèque Déjeuner incarne des principes singuliers : une gouvernance démocratique ; une redistribution à part égale de la valeur créée ; un attachement au dialogue et au progrès social ; une croissance équilibrée responsable, cohérente avec une démarche sociétale et environnementale engagée.

Aller plus loin dans l’engagement de la coopérative

Ces piliers constituent l’identité de la coopérative maison-mère du Groupe Up. Ils ont toujours guidé son fonctionnement et le développement de solutions de paiement et de services à utilité sociale et locale qui permettent aux entreprises, aux collectivités et pouvoirs publics d’agir pour améliorer le pouvoir d’achat et la qualité de vie des salarié·e·s, des agents et des citoyens : titre-restaurant UpDéjeuner, titres cadeaux UpCadhoc, Chèque Lire, Chèque Culture, etc.

En décidant d’intégrer la qualité d’entreprise à mission dans ses statuts, les salarié·e·s-associé·e·s valorisent ce modèle coopératif et vont encore plus loin dans l’engagement de l’entreprise avec la formalisation d’une raison d’être et l’assignation d’objectifs de mission clairs et contrôlés.

« Coopérer durablement pour un pouvoir d’achat à utilité sociale et locale »

La raison d’être d’Upcoop – coopérer durablement pour un pouvoir d’achat à utilité sociale et locale – résulte du travail collectif des salarié·e·s et du conseil d’administration et reflète l’histoire, l’utilité et l’ambition d’un groupe qui milite pour favoriser l’accès à une alimentation plus saine, à la culture et aux loisirs pour tous et à une consommation plus responsable.

Intégrée aux statuts, cette raison d’être se décline en cinq objectifs de mission qui correspondent aux cinq piliers RSE de la coopérative : porter les principes démocratiques de l’ESS et la RSE dans la gouvernance ; favoriser l’engagement des salariés grâce à un dialogue social innovant et à des conditions de travail attractives ; conjuguer les offres de soutien au pouvoir d’achat avec l’incitation à la consommation locale et responsable ; placer la solidarité et la proximité au cœur de l’action territoriale ; mieux protéger l’environnement et contribuer à la transition écologique.

Un nouveau plan stratégique

Le nouveau plan stratégique de la coopérative devenue Upcoop intègre les objectifs de mission pour en faire autant d’axes qui déterminent les actions de l’entreprise jusqu’en 2025 et garantissent sa contribution à la Société.

L’atteinte des objectifs de mission sera contrôlée par un comité de mission qui pourra procéder à toute vérification qu’il juge opportune et se faire communiquer tout document nécessaire au suivi de l’exécution de la mission d’Upcoop. Il remettra un rapport de mission sur le sujet.

« Aujourd’hui, la Coopérative Up devient Upcoop, la première Scop à mission !

Il s’agit davantage d’une évolution que d’une révolution tant les statuts de Scop et d’entreprise à mission vont dans le même sens : celui d’une entreprise qui ambitionne d’être encore plus responsable dans son fonctionnement et son action, consciente de son impact sur la Société.

Il n’y pas de meilleur moteur pour imaginer des solutions collectivement toujours plus pertinentes ! » déclare Youssef Achour, président du Conseil d’Administration de Upcoop.

groupe-up-logo

Les dernières actualités

Le nouveau Fairhlab est lancé !

Jeudi 8 décembre s’est tenu le premier événement du tout nouveau FAIRHLAB initié par la Scic parisienne TransfaiRH. Pour 2022, elle avait choisi un sujet en écho aux défis actuels du modèle démocratique dans l’ESS, et de l’engagement et la citoyenneté économique des salarié.e.s : « Qu’est-ce qui facilite ou freine la capacité des individus à s'engager dans des modalités collaboratives ? ». C’était la question centrale à laquelle quatre intervenant.e.s, Swan Fauveaud, Rémi Laurent, Richard Michel et Vincent Javicoli, aux parcours et regards variés, ont apporté des éléments de réponse très complémentaires, en présence d’une trentaine de participant·e·s qui ont exprimé leur curiosité et enthousiasme pendant et à la suite de cette table-ronde ! Parce que les dynamiques de collaboration et de coopération sont essentielles dans un secteur en questionnements, l’événement a permis de faire phosphorer, de provoquer des rencontres originales et d’aider à retrouver le chemin du sens...
Lire plus...

Du nouveau dans le réseau !

Le 22 novembre, les nouvelles Scop et Scic d’Ile-de-France ont été mises à l’honneur ! Au cours d’une soirée conviviale, qui se déroulait dans les locaux de la Scop Le Hasard ludique dans le 18e arrondissement de Paris, une trentaine de participant·e...
Lire plus...
prev
next