Bienvenue sur le site de votre Union Régionale
La force du réseau

La Coop Bio d’Ile-de-France ouvre sa légumerie 100 % bio !

28 01 2020

De nombreux élus et entreprises de la restauration collective étaient présents le 24 janvier 2020 pour inaugurer la légumerie 100 % bio portée par la Scic Coopérative bio d’Ile-de-France à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne), sur l’Ecopôle de Sénart.

Projet d’envergure régionale, le site de 1 300 m² devrait produire environ 3 000 tonnes de légumes bio par an et centraliser la production des 59 exploitations agricoles sociétaires franciliennes. Elle répond ainsi à la demande de « prêt à l’emploi » de la restauration collective.

Ce nouvel outil de transformation représentant un investissement de 3,8 millions d’euros fournira des légumes bio de première gamme (produits bruts, légumes ronds ou longs, ndlr) aux magasins spécialisés ainsi que des légumes de quatrième gamme (cru prêt à l’emploi, carottes, betteraves, ndlr) et de cinquième gamme (cuits prêts à l’emploi, pomme de terre, légumes secs) pour la restauration collective.

Pour garantir la montée en puissance rapide de la légumerie, la coopérative a triplé son effectif salarié, avec le recrutement de 3 administratifs ; pour assurer le fonctionnement de la légumerie, le recrutement d’1 chef de production et de 3 techniciens est en cours.

Inauguration CoopBIO IDF

En savoir plus sur la Coop bio IDF

Coop Bio d’Ile de France est une structure économique des producteurs biologiques implantés en Ile-de-France. Avec 17 membres fondateurs, elle est aujourd'hui la première et la seule initiative de ce type en Île de France. Créée en avril 2011 sous forme associative, afin de structurer l’offre de production biologique francilienne, elle s’est transformée en Scic en 2017. Ce sont près de 60 agriculteurs du Groupement des Agriculteurs Biologiques d’Ile-de-France (GAB IdF) qui sont désormais rassemblés pour construire ensemble une organisation économique de producteurs bio, dont les sociétaires ne sont pas que des producteurs ou transformateurs : la Scic est désormais également détenue par des collectivités territoriales (CD 91, 93 et 94, Ville de Paris, Caisses des Ecoles de Paris 2ème, 11ème, 14ème et 17ème…), des clients, ou encore des salariés.

Pour aller + loin

L'offre bio de la Coop bio IDF

Nouvelle llégumerie Coop Bio IDF

Les dernières actualités

ACP La Manufacture chanson lance 1 Micro 1 Crédit, un dispositif de soutien aux artistes de la chanson

La Scop La Manufacture chanson, créée en 2013 à Paris, a lancé avec l’association Chaka Poum le dispositif « 1 Micro 1 Crédit ». Financement solidaire sous forme d’aide remboursable, il vise à soutenir les artistes ou groupes d’artistes déjà existants qui souhaitent développer un projet dans le domaine de la chanson. Les artistes d’Ile-de-France peuvent candidater via un appel à projets, ouvert jusqu’au 30 juin.
Lire plus...

La Scic des Viandes du Pays de la Châtre structure et dynamise la filière viande sur le territoire

Novembre 2018 : l’abattoir de Lacs (36), plus gros abattoir multi-espèces de la région, est contraint de fermer ses portes pour raisons sanitaires. Les éleveurs de l’Indre sont alors obligés d’emmener leurs bêtes à 1h de route de là, dans le Cher, mais cette solution ne satisfait personne : stress pour les animaux, capacité d’accueil saturée, fatigue pour les éleveurs, mauvais bilan carbone… La réouverture de l’abattoir de Lacs apparaît rapidement comme une évidence. Grâce à la mobilisation des acteurs locaux de la filière depuis 2019, notamment à travers la création d’un Collectif et l’appui de la Communauté de communes, c’est chose faite depuis janvier 2020. Une reprise d’activité rendue possible par la création de la Scic (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) des Viandes du Pays de la Châtre.
Lire plus...

Le restaurant Le Temps des Cerises : l’engagement social au cœur

Lorsque Le Temps des Cerises ouvre ses portes en 1976 rue de la Butte aux Cailles dans le 13e arrondissement de Paris, la convivialité et le lien social sont d’emblée au cœur du projet. Des valeurs qui forgent la raison d’être du restaurant coopératif plus fortement aujourd’hui encore, à l’heure où la crise sanitaire contraint le secteur de la restauration à maintenir le lien avec les clients bien différemment.
Lire plus...
prev
next