Bienvenue sur le site de votre Union Régionale
La force du réseau

10 ans après sa fermeture, le Bateau Ivre a rouvert ses portes le 8 octobre.

08 10 2020

Une renaissance rendue possible grâce au travail de la Scic Ohé du bateau et à la mobilisation de ses 1 800 sociétaires.

Après plus de 10 ans de lutte, de rebondissements, de travaux et de Coronavirus, le Bateau va voguer de nouveau !

Cette salle de spectacles mythique de la ville de Tours avait a fermé ses portes en décembre 2010.
Pas moins de 1 500 artistes et 250 compagnies y avaient fait le bonheur de plusieurs générations de spectateurs.

C'est dans une salle entièrement refaite à neuf que les premiers spectacles ont eu lieu du jeudi 8 au dimanche 10 octobre.

L’équipe sera composée de quatre salariés : un responsable du bar, un régisseur, une coordonnatrice en charge de la gestion administrative et un coordonnateur pour le volet artistique et pédagogique.

Le Bateau Ivre sera ouvert aux artistes et à tous les publics. Pour le moment, la jauge de 450 personnes n’étant pas envisageable avec la crise sanitaire, la salle propose des spectacles au format cabaret. Toute la programmation est à découvrir ici : https://www.bateauivre.coop

Créée sous le format coopératif, la Scic Ohé du bateau, qui a porté le projet depuis une dizaine d’années pour faire renaître la salle de ses cendres, met en cohérence sa forme juridique et ses valeurs, profondément ancrées dans le collectif. Une situation unique en France, Ohé du bateau étant la plus grande coopérative culturelle de ce type !

Le Bateau Ivre ainsi pour objectifs d’élaborer avec ses sociétaires un projet culturel et son fonctionnement en associant les savoir-faire et les activités respectives de ceux-ci, mais aussi de développer une activité commerciale autonome et indépendante avec la mise en place d’un café culturel 5 jours sur 7 qui donnera à cette salle la dimension d’un véritable lieu de vie et de création, de mobiliser pour décloisonner disciplines artistiques entre elles, et enfin de contribuer au développement des valeurs de l’éducation populaire et de l’économie sociale et solidaire.

Bateau-ivre-reouverture

Les dernières actualités

ACP La Manufacture chanson lance 1 Micro 1 Crédit, un dispositif de soutien aux artistes de la chanson

La Scop La Manufacture chanson, créée en 2013 à Paris, a lancé avec l’association Chaka Poum le dispositif « 1 Micro 1 Crédit ». Financement solidaire sous forme d’aide remboursable, il vise à soutenir les artistes ou groupes d’artistes déjà existants qui souhaitent développer un projet dans le domaine de la chanson. Les artistes d’Ile-de-France peuvent candidater via un appel à projets, ouvert jusqu’au 30 juin.
Lire plus...

La Scic des Viandes du Pays de la Châtre structure et dynamise la filière viande sur le territoire

Novembre 2018 : l’abattoir de Lacs (36), plus gros abattoir multi-espèces de la région, est contraint de fermer ses portes pour raisons sanitaires. Les éleveurs de l’Indre sont alors obligés d’emmener leurs bêtes à 1h de route de là, dans le Cher, mais cette solution ne satisfait personne : stress pour les animaux, capacité d’accueil saturée, fatigue pour les éleveurs, mauvais bilan carbone… La réouverture de l’abattoir de Lacs apparaît rapidement comme une évidence. Grâce à la mobilisation des acteurs locaux de la filière depuis 2019, notamment à travers la création d’un Collectif et l’appui de la Communauté de communes, c’est chose faite depuis janvier 2020. Une reprise d’activité rendue possible par la création de la Scic (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) des Viandes du Pays de la Châtre.
Lire plus...

Le restaurant Le Temps des Cerises : l’engagement social au cœur

Lorsque Le Temps des Cerises ouvre ses portes en 1976 rue de la Butte aux Cailles dans le 13e arrondissement de Paris, la convivialité et le lien social sont d’emblée au cœur du projet. Des valeurs qui forgent la raison d’être du restaurant coopératif plus fortement aujourd’hui encore, à l’heure où la crise sanitaire contraint le secteur de la restauration à maintenir le lien avec les clients bien différemment.
Lire plus...
prev
next