Bienvenue sur le site de votre Union Régionale
La force du réseau

La librairie et les éditions La Musardine passent en Scop !

22 03 2021

Communiqué de presse

Un peu d’histoire...

Aux origines de la Musardine, il y a Média 1000, label de littérature érotique au format poche exploité depuis 1980 par Hachette. En 1995, Claude Bard quitte le groupe et décide d’exploiter Média 1000 en créant sa propre maison d’édition. Ainsi naît la Musardine. La librairie du même nom est créée en 1996 : c’est la seule librairie érotique parisienne. Située 122 rue du Chemin Vert, elle propose l’essentiel de la production érotique disponible en France. Pionnière de la vente de livres par correspondance, elle s’appuie également sur un site web créé dès 2002. En parallèle La Musardine édite ses propres collections. Jean-Jacques Pauvert y développe sa collection de poche Lectures amoureuses, Ruwen Ogien y publie des textes engagés, Bernard Joubert y lance un label BD : La Musardine gagne ses premiers galons et s’impose comme un acteur de référence dans le domaine de l’érotisme littéraire.

Grâce au sérieux et à la diversité de ses collections, La Musardine jouit aujourd’hui d’une renommée importante et d’une excellente image de marque. Elle célèbre l’érotisme, la sexualité et l’amour sous toutes les formes du livre : la littérature, d’Esparbec à Octavie Delvaux, avec les différents labels et collections de fiction, les guides pratiques avec l’incontournable collection « Osez », les essais de « L’Attrape Corps » et des documents sur les questions autour de la sexualité qui agitent actuellement la société, sans oublier la bande dessinée sous le label Dynamite. Chaque année La Musardine et ses différents labels publient une centaine d’ouvrages. Elle totalise plus de 130 000 exemplaires vendus en 2020, diffusés et distribués par Interforum. Aujourd’hui, La Musardine compte à son catalogue plus de 1 500 titres.

Un événement très rare dans le monde de l'édition : l'évolution vers une Scop, officialisée jeudi 18 mars 2021.

Depuis juillet 2020, Claude Bard mène avec ses salariés une réflexion de transmission de la société sous forme de Scop. Ces dernières années, il s’est attaché à autonomiser son équipe rassemblée autour de sa directrice générale, Anne Hautecœur. Une partie des salariés a décidé de s’associer dans ce but, avec la volonté d’élargir le sociétariat à l’ensemble de l’équipe à court terme. Claude Bard lui-même devient associé de la Scop, au même titre que les autres : il accompagnera cette transition encore un an et suivra le projet d’édition des Œuvres complètes d’Esparbec.

Anne Hautecoeur, la directrice actuelle qui a mené toute sa carrière dans l’entreprise depuis son entrée en stage en 2000, vient d’être élue pour la gérance de la Scop. La forme de gouvernance qu’implique le modèle de la Scop et le principe de redistribution des bénéfices aux salariés correspondent à sa vision du management et de la gestion d’entreprise.

La Musardine : des valeurs réaffirmées

La Musardine assume sans complexe une politique éditoriale frondeuse et militante. Convaincue que l’évolution des mœurs passe aussi par le livre, elle porte le flambeau de la sexualité libre et décomplexée. De la pédagogie coquine des guides « Osez » aux pamphlets engagés, en passant par les romans licencieux, La Musardine et ses auteurs mènent le combat pour la libération de l'écriture sur tous les fronts !

La volonté de passer en Scop est aussi le reflet des valeurs de La Musardine, tournée vers le bien-être des salariés et un souci d'égalité.

equipe-editions-la-musardine

 

Contacts presse : LP Conseils / 01 53 26 42 10

Laurent Payet : laurent@lp-conseils.com / 06 89 95 48 87

Patricia Ide-Beretti : patricia@lp-conseils.com / 07 79 82 30 75

logo-editions-la-musardine

Les dernières actualités

Le restaurant Le Temps des Cerises : l’engagement social au cœur

Lorsque Le Temps des Cerises ouvre ses portes en 1976 rue de la Butte aux Cailles dans le 13e arrondissement de Paris, la convivialité et le lien social sont d’emblée au cœur du projet. Des valeurs qui forgent la raison d’être du restaurant coopératif plus fortement aujourd’hui encore, à l’heure où la crise sanitaire contraint le secteur de la restauration à maintenir le lien avec les clients bien différemment.
Lire plus...

Atelier TAC, c’est 7,3 tonnes de matériaux réemployés en 2020 !

La Scop Atelier TAC créé et fabrique des objets, du mobilier, de la scénographie et des aménagements sur mesure pour particuliers, associations, entreprises et institutions principalement en régions Centre-Val de Loire et Île-de-France. L'atelier est spécialisé dans le réemploi de matériaux et l’écoconception pour tendre vers un impact environnemental minimal. Découvrez leurs engagements et leur projet coopératif !
Lire plus...

La coopérative citoyenne d’énergie Électrons Solaires concrétise sa 1ère centrale solaire !

Créée en 2018, la coopérative Électrons Solaire est née grâce à un collectif de citoyens et d’acteurs issus du milieu associatif et écologiste, réunis pour réfléchir au développement d’un projet d’#énergie renouvelable au sein des communes d’Est-Ensemble. La coopérative est passée de 43 à plus de 150 sociétaires en ce début d’année 2021. C’est grâce à cette mobilisation que la mise en service de la 1ère centrale solaire a pu avoir lieu sur les toits de l’école Waldeck-Rousseau, aux Lilas.
Lire plus...

Le Relais Val de Seine, à Chanteloup les Vignes, déploie et modernise sa production

Implanté à Chanteloup-les-Vignes (78) depuis 1994, Le Relais Val de Seine œuvre à la réinsertion de personnes éloignées de l’emploi par l’intermédiaire de la collecte, du tri et de la revente de textiles et chaussures usagés, et de son réseau de 7 boutiques Ding Fring situées dans l’Ouest parisien et les 15e et 20e arrondissements de Paris. La Scop emploie 140 salarié·e·s, dont une cinquantaine en insertion.
Lire plus...
prev
next