Bienvenue sur le site de votre Union Régionale

La Confédération générale des Scop dévoile les résultats du « baromètre de la nouvelle performance des entreprises »

16 10 2020

Les Français souhaitent redéfinir les critères de performance des entreprises

La Confédération générale des Scop dévoile les résultats du « baromètre de la nouvelle performance des entreprises » réalisé avec OpinionWay auprès de salariés et de chefs d’entreprise français. Parmi de nombreux enseignements significatifs, cette étude révèle que les seuls critères financiers ne sont plus considérés comme suffisants pour évaluer la performance des entreprises. 

 

Etude opinionway1

 

Etude opinionway2

Cette étude révèle plusieurs grands enseignements :

  • Dans la période de crise actuelle, les entreprises ont un rôle important de soutien, à la fois pour les dirigeants et pour les salariés.
  • Pour les actifs, l’impact de la crise et la lumière qu’elle a jetée sur les inégalités et les fragilités de notre société impose de redéfinir les critères de performance des entreprises.
  • Les critères jugés pertinents pour évaluer la performance d’une entreprise sont à la fois économiques (emploi, salaires, rentabilité) mais également sociétaux (parité, impact environnemental, implication des salariés).
  • Cette recherche d’équilibre dans l’impact social d’une entreprise met en valeur le modèle coopératif. Les Scop apparaissent ainsi comme un modèle amené à prendre de l’importance dans la société.
  • De fait, une large partie des salariés pourraient envisager de travailler au sein d’une Scop à l’avenir.

Les dernières actualités

Nouveau groupement de Scop Les Scop Néodyme et TPAe se rapprochent pour fusionner leurs compétences et conquérir de nouveaux marchés

Depuis près de 10 ans, la loi ESS (économie sociale et solidaire) autorise la création de groupements de Scop pour améliorer la compétitivité du modèle. Accompagnées par les Unions régionales de leurs territoires et grâce à l’expérience de la Scop Néodyme, TPAe s’est récemment transformée en Scop afin de pérenniser l’activité́, sauvegarder un savoir-faire et un esprit collaboratif acquis au fil des ans mais aussi attirer de nouveaux talents. Ensemble, les deux Scop comptent 154 salariés et 94 associés. Avec le rapprochement de Néodyme et de TPAe, l’année 2023 compte ainsi un nouveau groupement de Scop qui vient s’ajouter à d’autres, récemment réalisés ou en voie de création en France.
Lire plus...
prev
next