UTB, la plus grande Scop française du bâtiment

Success story coopérative

Parmi ses références les plus prestigieuses : la couverture du Château de Vaux-le-Vicomte, le génie climatique de la Gaîté Lyrique à Paris ou encore la couverture des Aéroports de Paris. Il s'agit de la Scop UTB. Ils sont près de 1 000 à constituer la force de cette entreprise basée à Pantin (93). A sa tête, Charles-Henri Montaut, PDG depuis bientôt 20 ans, est très attaché aux traditions du compagnonnage. Retour sur cette aventure coopérative...

Un peu d'histoire...
A l'origine c'est une entreprise qui travaille le plomb, la couverture et le chauffage au fil des années elle se développe, diversifie ses activités et devient progressivement une entreprise incontournable de la restauration des monuments historiques.
Le management se structure et dès les années 70, elle met en place des délégations par objectifs, les services travaux sont organisés en unités autonomes et responsable de leur résultat. Une réelle nouveauté pour l'époque ! Déjà la volonté de responsabiliser les équipes est présente.
Dans les années 90, l'entreprise passe le seuil des 500 collaborateurs, le chiffres d'affaires s'élève alors à près de 50 millions d'euros et l'entreprise est certifiée ISO 9001. Elle sera certifiée QSE (Qualité, Sécurité, Environnement ) en 2010.


Aujourd'hui, l'effectif d'UTB atteint les 1 000 collaborateurs et le chiffre d'affaires les 150 millions d'euros.


Le socle d'UTB : la formation et le développement des compétences
La progression des Hommes et leur épanouissement sont des piliers de la stratégie d'UTB. En créant l'école UTB et permettant aux anciens de transmettre le savoir aux plus jeunes, en accueillant près de 131 apprentis... UTB fait le pari de l'humain. « Favoriser l'émergence de talents pour les mettre au service de ses clients, est le fil conducteur de la stratégie qu'UTB poursuit depuis sa création. » Extrait du rapport RSE 2012 d'UTB

Actus de la Scop UTB

En 2012, UTB lance Nidhoo, une offre dédiée aux particuliers : nidhoo.com
Pour le lancement de la marque et le choix du logo, la Scop lance un concours sur le web, une démarche très participative et novatrice dans le secteur du Bâtiment.

Avril 2013 UTB est évaluée par l'AFNOR selon le référentiel ISO 260000 et obtient le niveau très honorable de Progression, devenant ainsi l'une des premières entreprises de son secteur à évaluer sa démarche RSE.

Octobre 2013, UTB reçoit Benoît Hamon Ministre de l'Economie Sociale et Solidaire.
Retrouvez sa visite en image.

B. Hamon, Ministre de l'ESS et à sa droite Charles-Henri Montaut, PDG de la Scop UTB
Charles-Henri Montaut, Pdg de la Scop UTB et B. Hamon Ministre de l'ESS
G. Ryser, élu du Mouvement Scop et B. Hamon, Ministre de l'ESS
B. Hamon visite les ateliers de la Scop UTB
B. Hamon visite les ateliers de la Scop UTB
B. Hamon visite les ateliers de la Scop UTB
B. Hamon visite les ateliers de la Scop UTB
B. Hamon visite les ateliers de la Scop UTB
B. Hamon dans les locaux de la Scop UTB, à sa droite Claire Broussard, DRH.
B. Hamon dans les locaux de la Scop UTB
B. Hamon dans les locaux de la Scop UTB
Table ronde avec les salariés de la Scop UTB
Table ronde avec les salariés de la Scop UTB
Des salariés heureux de travailler dans une Scop !
Un chantier d'UTB pour la campagne de communication des Scop

UTB en chiffres

  • Créée en 1933
  • Plus de 1 000 collaborateurs
  • CA en 2012 : 150 millions d'euros
  • 1 école UTB
  • 1 fondation UTB

Plus d'infos sur UTB ?

Contact Presse : Nathalie TIXIER-REBOLLO 

Une Scop, en bref

La Scop a la particularité d'appartenir à ses salariés associés majoritaires (ils détiennent au minimum 51% du capital et 65% des droits de vote).
Les décisions fonctionnant sur un principe démocratique, tout salarié associé détient une voix lors des Assemblées Générales, quel que soit le montant de son capital.
Impliqués, écoutés, ils sont aussi motivés par le système de répartition équitable de la richesse produite (entreprise, capital, salariat) : en moyenne, les Scop redistribuent 40% des résultats à leurs salariés. Les Scop démontrent les vertus d'une économie organisée sur la durée.

Les Scop et la Seine Saint Denis

Le département compte une quarantaine de Scop. Parmi elles, la plus importante : UTB (entreprise du Bâtiment, près de 1 000 salariés à Pantin), mais aussi de nombreuses entreprises de conseil, une boulangerie (la Conquête du Pain), une crèche (Les Petits d'Homme), de la culture (le collectif de photographes Tendance Floue, la Parole Errante, ou encore le Parc d'équitation du Château Bleu)...

Témoignages de créateurs

La Scop Bomoï s'est créé en 2011 au Pré St Gervais (93). Découvrez l'histoire de cette création : « Une autodidacte lance des produits qui éveilleront vos sens »

La Scop Les Petits D'homme, la première crèche coopérative francilienne a ouvert ses portes à Pantin (93). Découvrez l'histoire de cette création : "La première crèche francilienne en Scop ouvre ses portes !"