Intégrer une CAE : auto-entreprendre autrement

Votre projet

  • Créer votre entreprise et votre emploi,
  • Pouvoir entreprendre en minimisant les risques,
  • Développer votre savoir-faire sans perdre de temps sur les tâches administratives,
  • Trouver un cadre propice à l’apprentissage de votre métier d’entrepreneur.

Les coopératives d'activités et d'emplois (CAE) sont constituées en Scop ou en Scic.

Les CAE proposent :

  • Un cadre juridique existant avec un numéro de TVA et de registre de commerce, 
  • Un statut d’entrepreneur salarié en CDI (contrat à durée indéterminée), 
  • La gestion administrative (facturation, comptabilité, salaires…) vous permettant de vous consacrer au coeur de votre métier, 
  • Un accompagnement sur mesure pour vous aider au lancement de votre activité (analyse de l’évolution des résultats, conseil sur la stratégie, les démarches commerciales, etc.), 
  • Une formation à l’utilisation des outils de gestion, 
  • L’opportunité d’entreprendre, d’échanger et de mutualiser avec d’autres entrepreneurs,
  • La protection sociale due à tous les salariés, et notamment le droit aux Assedic en cas d’échec de votre entreprise.