Bienvenue sur le site de votre Union Régionale

Délégué Outre-mer - en charge du montage financier et du développement d'entreprises coopératives F/H

Confédération générale des Scop et des Scic
Prestation de services

Délégué Outre-mer en charge du montage financier créations/transmissions/reprises d'entreprises coopératives et de leur développement.

Le mouvement coopératif fédère les coopératives de France sous statuts SCOP et SCIC1 . Réseau de conseil des coopératives adhérentes, il accompagne la création, le développement mais aussi la reprise ou la transformation d’entreprises sous forme coopérative. Fin 2021, le mouvement coopératif représente 4122 entreprises dont 2 590 Scop, 1211 Scop un total de 81 084 salariés pour un chiffre d’affaires cumulé de 7,7 milliards d’euros.

En Outre-mer, la confédération générale des SCOP & SCIC pilote depuis Novembre 2020, en partenariat avec l’Union Régionale des SCOP & SCIC Ile-de-France- Centre Val-de-Loire – DROMCOM, un Programme consacré à l’ensemble des territoires d’outre-mer (POM) afin de répondre aux demandes croissantes. Les sociétés coopératives d’outre-mer sont au nombre de 82, principalement à l’île de la Réunion, pour près de1800 emplois en 2021.

Dans un contexte de développement du Programme Outre-Mer, soutenu aujourd’hui par le ministère de l’Outre-mer, la confédération générale des SCOP & SCIC recrute un délégué Outre-mer H/F basé dans le sud-Ouest de l’île de la Réunion.

Le renforcement de l’équipe a pour ambition de faire émerger de nouveaux adhérents au mouvement des sociétés coopératives dans les territoires français de l’Atlantique et de l’Océan Indien.

MISSIONS

Sous la responsabilité directe du responsable du POM, dans un contexte de développement des activités, le Délégué du Programme Outre-mer (DPOM) H/F a pour mission principale le montage financier des créations / transmissions / reprises d’entreprises coopératives d’outre-mer et de leur développement.

Il s’agit de :

  • Réaliser des diagnostics de projet de création, de transmission, de transformation et de reprise d’entreprise en sociétés coopératives.
  • Accompagner et/ou coordonner avec les partenaires le montage économique des projets.
  • Elaborer les dossiers de financement des nouvelles coopératives avec les outils financiers du mouvement coopératif tout en s’inscrivant dans des tours de table avec les partenaires.
  • Appuyer les coopératives adhérentes dans le financement de leurs croissances, en s’appuyant sur les outils financiers du mouvement coopératif mais aussi tous les outils publics et privés existants sur les territoires.
  • Former et accompagner les coopératives adhérentes au diagnostic de leur situation financière, à leur gestion, la consolidation et/ou à l’évolution de leur modèle économique, …

En mission secondaire, le DPOM H/F est chargé de la gestion administrative et budgétaire des conventions de financement du programme Outre-mer, notamment européennes :

  • Budget prévisionnel et suivi.
  • Suivi des conventions.
  • Bilans financiers, rapports d’activités.

En mission tertiaire, le DPOM H/F assistera le responsable du POM, notamment en son absence, dans les activités suivantes :

  • Information générale sur les statuts coopératifs.
  • Contractualisation d’une formule d’accompagnement (modèle économique, finances, juridique).
  • Suivi des révisions coopératives (audit) et de la liste ministère (agrément).
  • Participation à des rencontres partenaires.

Le DPOM H/F devra veiller de façon transversale à traiter les remontées du réseau et participer à la création d’outils communs à l’occasion de réunions de travail avec la communauté nationale des délégués. Le DPOM H/F devra ainsi non seulement avoir à cœur de maintenir la qualité de chaque prestation mais d’être dans une démarche d’amélioration permanente de la qualité des livrables.

PROFIL

Différents types de profils peuvent intéresser sur ce poste, junior (3/5 ans d’expérience) comme plus expérimenté (8/10 ans d’expérience), l’expérience préalable ayant permis de développer :

  • un socle de compétences « économie – finances »,
  • de bonnes connaissances des spécificités relatives au contexte de création / transmission / reprise d’entreprise,
  • des talents et envies autour de l’accompagnement d’entreprise,
  • une bonne capacité à organiser son propre travail et à rendre compte, • un excellent relationnel et une capacité à interagir avec des acteurs de différente nature et de culture, posture de conseil (assertivité / négociation / écoute / empathie),
  • la maîtrise du français oral et écrit et une bonne compréhension du créole réunionnais.

Une sincère envie d’aller vers l’univers coopératif est recherchée.

ADHÉSION AUX ASPECTS PRATIQUES

  • CDI à temps plein
  • Statut cadre
  • Système de récupération du temps de travail avantageux
  • Rémunération comprise entre 30 et 35 K€ brut annuel en fonction de l’expérience et du profil
  • Bonne mutuelle prise en charge à 100%
  • Chèques déjeuner
  • Frais kilométriques
  • Poste partagé entre coworking dans le sud-ouest de l’île de la Réunion, et télétravail
  • Déplacements sous-régionaux Réunion - Mayotte. Télétravail avec les Antilles-Guyane. 1 déplacement par an en métropole dans le cadre des universités des délégués du mouvement coopératif
  • Permis B

TOUTES LES CANDIDATURES SERONT ETUDIEES AVEC ATTENTION

Pour mener à bien ce recrutement la CG Scop se fait accompagner par un consultant de la CAE possible. 

Dans le cadre du processus de recrutement, la CG Scop s’engage à examiner avec attention chaque candidature de manière objective, sans discrimination conformément à l’article L1132-1 du Code du Travail, sur le seul critère de conformité aux compétences demandées pour le poste.

Quelle que soit l’issue du processus de recrutement, la CG Scop s’engage à contacter tous les candidats, par mail ou par téléphone, pour leur faire un retour sur leur candidature.

Merci d’adresser votre candidature (CV + LM) par mail.