Assemblée générale et 80 ans de l'Union régionale

L'Union régionale des Scop et Scic Ile-de-France, Centre Val-de-Loire DOM-TOM vous invite à participer à son Assemblée générale puis à fêter ses 80 ans, le mardi 6 novembre 2018, à la Bellevilloise, Paris 20e.

Programme de l'après-midi

13h30 | Accueil des participant·e·s

14h00 - 15h15 | Assemblée générale statutaire

15h30 - 17h00 | Ateliers de partage et échanges de pratiques (thèmes au choix, voir détails dans le programme ci-dessous) :

  • Atelier 1 - Management coopératif
  • Atelier 2 - Mutations et changements

17h00 - 17h30 | Pause

17h30 - 19h00 | Conférence de Jean-François Draperi et Laurent Lasne, animée par François Longérinas. Entre l'"économie collaborative" et l'"entrepreneuriat social", réaffirmons le modèle coopératif !

Programme de la soirée

19h00 - minuit | Soirée festive !

  • Cocktail et découverte des pôles territoriaux
  • Concert de la fanfare "Le gros tube" ! Elle vous fera danser sur des rythmes funk, afro, jazz jusqu'à minuit !

Le programme en détails

Ateliers

Les coopératrices et coopérateurs sont invité·e·s à se positionner, dès leur retour d’invitation, sur l’un des deux ateliers suivants, autour de deux thèmes a priori incontournables pour toute personne engagée dans une coopérative de production.

Ces ateliers se dérouleront à la suite de la partie institutionnelle de l’AG.

Ce moment de questionnements et d’échanges de pratiques n’aura bien sûr pas pour visée d’épuiser chacun de ces deux thèmes, mais au moins de permettre de partager, avec quelques autres coopérateurs et coopératrices, des éléments d’expériences et de réflexions, le temps d’un atelier… Si chacun·e repart avec quelques repères, problématiques, questions, histoires autres que la sienne, issues des échanges lors de ces ateliers, alors cette heure et demie d’atelier n’aura pas été vaine… C’est en tout cas le pari que nous faisons !

Afin d’organiser au mieux ces ateliers, il vous faut donc choisir, dans votre retour d’invitation, entre les deux thèmes que nous vous proposons :

  • Thème « Management coopératif » 

Cet atelier aura vocation à permettre de partager les pratiques, les points de vue et les questionnements sur le management, le fonctionnement collectif et le travail en coopérative, en se fondant sur l’expérience de chacun·e.

Les coopératives de production (Scop, Scic, Cae) se définissent légalement et a minima par leurs statuts qui organisent un collectif d’associé·e·s. Mais au-delà de leurs spécificités juridiques, les coopératives se caractérisent aussi, du moins potentiellement et dans certains cas, par des pratiques très concrètes de travail et d’organisation au quotidien. Cet atelier sera ainsi l’occasion de s’interroger et de partager des expériences autour de cette question des pratiques coopératives vécues par chaque participant·e.

Existe-t-il une pratique de management coopératif spécifique ? Le travail est-il différent au sein des coopératives, et si oui en quoi ? Comment s’incarne concrètement la coopération dans nos Scop, Scic et Cae : en termes d’animation des associé·e·s, mais aussi potentiellement en termes de pratiques de management, de décision, d’organisation du travail, de fonctionnement des équipes ? Quelles pratiques coopératives pouvons-nous partager dans nos Scop et Scic ? Quelles leçons pouvons-nous tirer de nos expériences, positives ou négatives, en la matière ? Quelles réussites mais aussi quelles difficultés avons-nous expérimentées ? Quelles sont les pratiques coopératives "repères" plus faciles à mettre en œuvre, ou celles plus longues à mettre en place ? Sont-elles transposables à tout contexte, quelles en sont les conditions de possibilité ?

  • Thème « Mutations et changements »

Cet atelier aura vocation à permettre de partager les histoires et expériences de chacun·e sur les changements et les mutations en coopérative, pour tenter d’en tirer collectivement quelques enseignements.

Le contexte socio-économique invite ou oblige à des changements et mutations de diverses natures, plus ou moins subis ou choisis en fonction des circonstances : nouvelle activité, nouveau concurrent, nouveau projet stratégique, changement d’échelle, croissance externe, nouvelle réglementation, nouvelle organisation, nouvelle donne économique, période de difficulté, etc.

Cet atelier sera l’occasion de partager des histoires spécifiques de mutations en coopérative, passées ou en cours, visant à faire progresser collectivement notre compréhension de ces phénomènes de changements. Quelles sont les histoires de changements que nous pouvons partager ? Qu’est-ce qui se passe dans nos coopératives lorsque des changements importants sont à l’œuvre ? Dans la diversité des cas et des contextes, pouvons-nous repérer des leviers, des points de vigilance, des principes ? Y a-t-il une façon spécifiquement coopérative de piloter ces changements ?

Conférence

Suite à ces ateliers se tiendra une conférence, intitulée : Entre l’"économie collaborative" et l’"entrepreneuriat social", réaffirmons le modèle coopératif !

Ces dernières années ont vu fleurir des courants qui s’approprient une partie du discours des coopératives, tout en s’en distinguant fondamentalement.

C’est le cas de deux tendances lourdes que sont l’"économie collaborative" et l’"entrepreneuriat social", qui peuvent même venir se combiner, pour donner lieu à un ensemble de modèles faisant la part belle au « collectif », à l’« horizontalité », à la « solidarité », à l’« impact social », et construisant un discours sur le travail qui se veut novateur.

Les limites de certains de ces modèles sont déjà largement entrevues, au point d’être devenus des anathèmes (Uber).

Néanmoins d’autres discours ou pratiques issus de ces mêmes tendances peuvent largement prétendre à se poser en ersatz séduisants au modèle coopératif. Il est donc important de pouvoir revisiter ces deux tendances que sont l’"économie collaborative" et l’"entrepreneuriat social" : mieux en comprendre les fondements, l’histoire, les implications, pour ainsi mieux appréhender ce qui les distingue fondamentalement de l’économie coopérative.

Nos deux invités, Jean-François Draperi et Laurent Lasne, dans une table ronde animée par François Longerinas, apporteront ainsi leurs éclairages respectifs sur ces deux tendances, pour rappeler avec force la singularité du modèle coopératif. Il s’agira ainsi en filigrane de mieux pointer les enjeux du modèle coopératif dans notre période historique, pour qu’il puisse pleinement occuper sa place, sans se diluer dans des discours parfaitement marketés, mais à la visée bien différente. Nous vous attendons nombreuses et nombreux pour échanger et en débattre !

Jean-François Draperi est Directeur du Centre d’économie sociale du Cnam (Cestes /Cnam) et rédacteur en chef de la Revue internationale de l’économie sociale (Recma). Il est l’un des spécialiste français de l’Economie Sociale et Solidaire, auteur notamment de « La Republique Coopérative ».

Laurent Lasne est écrivain, auteur de nombreux articles et ouvrages sur les coopératives. Ex-rédacteur en chef adjoint de Participer (1993-2004), il est également l’auteur de « Uber : la prédation en bande organisée ».

François Longerinas est associé fondateur et PDG de la Scop EMI-CFD, à Paris, et administrateur à l’Union régionale des Scop et Scic.