La Coopération prend toute sa place
au sein de la nouvelle mandature du CESE

Communiqué de presse, 3 décembre 2015

Le Conseil économique, social et environnemental a élu le 1er décembre un nouveau président, Patrick Bernasconi, et un nouveau Bureau. Cette élection marque l’aboutissement d’un projet co-construit avec la participation de la Coopération ; c’est aussi une nouvelle page de l’histoire du CESE qui est à écrire pour gagner en visibilité et créer « le réflexe CESE » que le nouveau président souhaite impulser.

La Coopération est convaincue que le dialogue entre les forces vives du pays, la recherche de consensus forts, l’éclairage des acteurs de terrain, doivent contribuer au processus de réformes dans lequel la France est engagée, sous peine d’être fragilisée dans un monde en mutation.

Les 23 000 entreprises coopératives, qui emploient plus d’un million de salariés dans tous les secteurs d’activité, ont prouvé leur capacité à être performantes économiquement tout en plaçant l’humain au coeur de leur projet et en répondant aux attentes sociétales.

Valorisée au sein de la nouvelle gouvernance, avec l’élection en tant que premier vice-président de Patrick Lenancker et de deux vice-présidents de section, la Coopération entend participer pleinement à cette mandature : la contribution de la société civile, dans toute sa diversité et sa complexité, doit être mise au service d’un renouveau démocratique pour notre pays.

Le Groupe de la Coopération au CESE pour la mandature 2015 - 2020 :

  • Président du groupe : Michel Prugue (vice-président de Coop de France), section de l’agriculture et de l’alimentation
  • Membre du Bureau, premier vice-président du CESE, vice-président de la section travail et emploi : Patrick Lenancker (président de la CG Scop)
  • Christian Argueyrolles (FNCC) : section des affaires sociales et section européenne ; section des affaires internationales, délégation à l’outre-mer
  • Véronique Blin (Coop de France, présidente de Nicolas Feuillatte) : section de l’environnement ; section économie et finances
  • Patricia Lexcellent (déléguée générale de la CG Scop) : section des activités économiques ; délégation à la prospective
  • Isabelle Roudil (FNSCHLM) : vice-présidente de la section de l’aménagement durable des territoires ; délégation aux droits des femmes.

Le CESE en bref

Le conseil économique social et environnemental est une assemblée constitutionnelle consultative. Par la représentation des principales activités économiques, sociale et environnementales, le CESE favorise la collaboration des différentes catégories socio professionnelles entre elles et assure leur participation à la définition et l’évaluation des politiques publiques. Les missions du CESE. Le CESE a vu ses compétences et missions élargies suite à la réforme de la Constitution de 2008 et à la loi organique du 28 juin 2010.

Contact

Barbara Mauvilain
Attachée du groupe de la coopération
06 88 68 18 73
barbara.mauvilain-guillot@lecese

Le CESE est principalement investi de cinq missions :

  • Conseiller le Gouvernement et le Parlement et participer à l’élaboration de la politique économique, sociale et environnementale ; 
  • Favoriser, à travers sa composition, le dialogue entre les catégories socioprofessionnelles dont les préoccupations, différentes à l’origine, se rapprochent dans l’élaboration de propositions d’intérêt général ; 
  • Contribuer à l’évaluation des politiques publiques à caractère économique, social et environnemental ; 
  • Promouvoir un dialogue constructif et une coopération avec les assemblées consultatives créées auprès des collectivités territoriales et auprès de ses homologues européens et étrangers ; 
  • Contribuer à l’information des citoyens