Une agence de presse collaborative est née : COOPETIC MEDIAS

Sous forme de Scic

Être journaliste, salarié, et proposer aux entreprises de médias des contenus éditoriaux riches et innovants : tel est l'objectif de Coopetic Média cette agence de presse en coopérative (Scic) née le 15 septembre 2014.

COOPETIC MEDIAS ?

L'équipe est constituée de journalistes, reporters, éditeurs, directeurs artistiques, photographes et spécialistes de l'information numérique (développement, web sémantique, exploitation des datas, référencement). Cette configuration particulière permet à COOPETIC MEDIAS de répondre avec pertinence aux demandes d'une presse en pleine mutation, à la recherche d'idées porteuses de sens et de solutions techniques efficientes. 

Production et édition de contenus journalistiques pour tout support, formats multimédias innovants, journalisme participatif, data journalisme : COOPETIC MEDIAS répond aux besoins nouveaux des éditeurs de presse grâce à la complémentarité de ses journalistes et la variété de leurs domaines de compétences (économie, société, éducation, culture-loisirs, développement durable, etc).

COOPETIC MEDIAS répond aussi aux profondes mutations du métier de journaliste.

Les médias affrontent la crise de la presse traditionnelle en se séparant de leurs collaborateurs et en basculant, timidement et souvent maladroitement, vers la presse en ligne.

Conséquence de cette mutation, les rédactions sont de moins en moins fournies et vont de plus en plus devoir sous-traiter la production de contenus.

Une précarisation croissante

D'autre part, le nombre de pigistes indépendants -et isolés, augmente chaque mois. La précarisation du métier pousse de nombreux journalistes à devenir auto-entrepreneurs (payés sur facture donc avec une couverture sociale a minima) ou à se diriger vers d'autres secteurs comme la communication institutionnelle ou d'entreprise, voire à changer radicalement de domaine. Ils perdent ainsi la carte de presse et son intérêt : être reconnu comme un journaliste professionnel.

COOPETIC MEDIAS permet aux journalistes payés en facture de se constituer une trésorerie qui sera reversée via la coopérative sous formes de salaires et de cotisations sociales. Ils ont ainsi accès aux droits et à la protection sociale perdus.

COOPETIC MEDIAS a été conçue par un groupe de travail de la coopérative Coopetic, spécialisée dans les métiers du web et de l'audiovisuel. Ainsi, COOPETIC MEDIAS bénéficie déjà des avantages d'une structure collective qui regroupe plus de 90 professionnels exerçant dans le domaine de l'audiovisuel et du multimédia.

Coopetic est une Scic

Société coopérative d'intérêt collectif

L'agence de presse, qui a pris la forme d'une Scic développera des projets multimédias, en constituant, en fonction de la demande, des équipes complémentaires. Elle est ouverte à tous les journalistes désireux de conserver leur statut, de s'associer à nos enquêtes, participatives et collaboratives.

Une Scic, en bref

  • Une société commerciale
  • Une entreprise basée sur le multisociétariat
  • Une entreprise qui répond aux besoins collectifs des territoires
  • Une entreprise démocratique

Le rôle de l'Urscop

Spécialiste de la création d'entreprises coopératives, l'Union régionale des Scop a accompagné Coopétic Médias, et comme pour ces 400 entreprises adhérentes, reste à ses côtés dans toutes les étapes de son développement.

Les Scop et Scic à Paris ?

La Ville de Paris soutient l'Union régionale des Scop depuis plusieurs années.

La ville compte plus de 150 coopératives (Scop et Scic). Parmi elles, des coopératives historiques : Les Charpentiers de Paris (1893), ou Soe Stuc et Staff (1905), des coopératives "mythiques" : le théâtre du Soleil, l'Orchestre Colonne...  mais aussi de nombreuses entreprises de conseil, une boulangerie (les Scopains d'abord), de la culture (la CAE Clara, l'Ecole Atla...)...