Les Scop : des atouts face à la crise

Face à la situation économique délicate que traversent les entreprises françaises, le modèle économique des sociétés coopératives et participatives (SCOP) s'impose comme une alternative économique efficace et réaliste.

Parce que leurs salariés sont impliqués,
Parce qu'elles sont gouvernées démocratiquement,
Parce qu'elles partagent leurs bénéfices équitablement,
Parce qu'elles développent une réelle qualité de vie au travail,
Et parce que les salariés resteront les seuls maîtres à bord,

Les 300 coopératives franciliennes ont, de par leur statut, de formidables atouts pour la réussite économique de leur projet. Parole à 3 dirigeants de Scop...

« Chez nous il n'y a pas de spéculation sur l'être humain »

Jean-Marc Morandi - PDG de Scoping

Les relations humaines sont fondamentales dans une entreprise et deviennent un formidable facteur de motivation. Chez Scoping, on veille tout particulièrement à la qualité de vie au travail des salariés.

Pas de spéculation sur l'être humain : nous n'avons pas pour objectif de faire de la rentabilité à court terme. Les salariés resteront toujours les seuls maîtres à bord, cela nous permet de construire un véritable projet d'entreprise tous ensemble et à long terme.

Grâce à cette culture d'entreprise, nous venons de fêter nos 30 ans d'existence.

Scoping ?
Secteur d'activité : Bureau d'études
Date de création : 1982
Effectif : 40
Localisation : Massy 91 - Essonne

« Scop et qualité de vie au travail font bon ménage »

Isabelle Jousselin - Directrice commerciale - Salariée/associée de la SCOP Oonops

L'agence web Oonops est indépendante, elle appartient à ses 12 salariés associés.

Nous veillons tous à la qualité de vie au travail. La Scop est à nous et on y vit comme chez nous : le plus agréablement possible. Nous avons très peu d'absentéisme ou de congés maladie. Au contraire il existe une grande implication de chacun et une solidarité entre les salariés : pendant les congés, on s'arrange pour « passer les dossiers », l'un suit le projet de l'autre pour assurer un suivi non-stop.

Sur notre secteur ultra concurrentiel, tout cela a des conséquences importantes sur notre productivité et notre efficacité économique. La bonne ambiance qui règne chez Oonops est également un facteur évident de fidélité pour notre clientèle.

Oonops ?
Secteur d'activité : Communication / Agence Web
Date de création : 2002
Effectif : 14
Localisation : Paris 11ème

« 1 homme = 1 voix, facteur d'implication »

Jean-Philippe Poulnot - Administrateur de Chèque Déjeuner

Dans notre groupe comme dans toutes les Scop, les salariés détiennent la majorité du capital et un droit de vote égalitaire (1 homme = 1 voix). Conséquence directe : ils sont très impliqués dans la vie de leur entreprise et sa réussite. Si c'est salutaire en période difficile, cela devient un excellent levier pour le développement de l'entreprise. C'est avec cette force, cette mobilisation des équipes que notre groupe emploie maintenant plus de 2 000 salariés.

« Une redistribution des bénéfices favorable aux salariés, c'est l'essence même de la Scop »

Jean-Philippe Poulnot - Administrateur de Chèque Déjeuner

Notre force réside également dans la répartition des bénéfices. En moyenne en Ile-de-France, les bénéfices des coopératives sont répartis à 50 % pour les salariés, 40 % aux réserves de l'entreprise, et 10 % en rémunération du capital.
Si nous travaillons bien collectivement, nous en récolterons les fruits en fin d'année. Et, chez nous, ces « fruits » peuvent aller jusqu'à plusieurs mois de salaires. Quoi de plus motivant pour les salariés ?

Chèque Déjeuner ?
Secteur d'activité : Emission de titres-restaurant
Date de création : 1964
Effectif : 2130
Localisation : Gennevilliers - Hauts-de-Seine

Qu'est ce qu'une Scop ?

  • une société commerciale SA ou SARL
  • des salariés associés majoritaires,
  • un fonctionnement démocratique
  • une juste répartition du résultat entre salariés,associés et entreprise,
  • des réserves impartageables garantissant la pérennité de l'entreprise.

En savoir plus ?