Plaine Commune soutient l'ESS

La communauté d'agglomération Plaine Commune relance son appel à projets visant à soutenir et à promouvoir l'ESS.

Scop et Scic, vous avez jusqu'au 20 septembre 2015 pour postuler !

L'économie sociale et solidaire (ESS) représente un enjeu majeur pour la Communauté d'agglomération, qui compte sur son territoire plus de 570 établissements employeurs, ce qui représente 6 500 emplois dans ce secteur. Depuis 2007, Plaine Commune lance tous les ans un appel à projets destiné à soutenir et promouvoir l'économie sociale et solidaire locale, favoriser la coopération entre les structures et l'innovation sociale.

Deux catégories pour récompenser les lauréats

  • la coopération économique et/ou mutualisation entre deux ou plusieurs structures du territoire
  • le démarrage ou développement/consolidation d'activité ESS

Quels projets sont concernés ?

Tous les projets économiques. En effet, l'ESS ne réduit pas son champ d'action à un secteur particulier, mais se propose d'agir sur l'ensemble des activités économiques.

1. Les entreprises de l'ESS au sens de l'article 1er de la loi n°2014 - 856 du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire.

2. Pour la catégorie «coopération économique - mutualisation le «chef de file» sera une structure appartenant à l'économie sociale et solidaire et les structures associées pourront être des micro-entreprises et des très petites entreprises ou des établissements d'enseignement supérieur et de recherche ou des organismes de formation

Quelles sont les aides attribuées ?

L'enveloppe globale consacrée à cette opération est de 70 000 € TTC (sous réserve d'obtention de l'ensemble des financements). Le comité de sélection attribuera les prix en fonction du nombre et de la qualité des dossiers reçus et se réserve la possibilité de partager le prix au sein d'une même catégorie.

L'aide est apporté sous forme de subvention de fonctionnement dont le montant est déterminé en fonction des besoins du projet.

Les critères

Le jury, composé d'élus, financeurs, techniciens et membres de réseaux examine si le projet :

  • exercer son activité sur le territoire de Plaine Commune,
  • ancrage territorial
  • présenter une utilité sociale, sociétal et ou environnementale, innovation sociale et énergétique
  • fonctionner selon une dynamique collective et partenariale, une gouvernance démocratique,
  • intégrer une dimension économique avec une lucrativité limitée et des ressources diversifiées.

Par ailleurs, le jury sera sensible au caractère intercommunal du projet.

Le prix accordé conjointement par l'Agenda 21 tiendra compte des objectifs suivants : valoriser l'économie de la réciprocité (don, troc, échange réciproque de savoirs, savoir-faire et services) ; explorer toutes les formes de développement endogène, solidaire et participatif, déclinant la logique de la «sobriété heureuse» ; permettre à tous les acteurs de se former au dialogue et à la construction du bien commun ; éduquer à la complexité et aux enjeux sociétaux du 21ème siècle.

Une attention particulière sera portée aux secteurs prioritaires du Pacte (éco-activités, services innovants d'accueil de la petite enfance, valorisation de la diversité culturelle) et aux porteurs de projets issus des quartiers prioritaires.