TPU (91), une Scop responsable qui se porte bien !

TPU, créée en 1972 et spécialisée dans les travaux publics à Ballainvilliers (91), s’est transformée en Scop en 1998. Elle compte à ce jour 50 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 10 millions d’Euros.

Ses clients se répartissent entre marchés publics et marchés privés. TPU intervient pour des travaux de voirie, d’assainissement, de terrassement, d’enfouissement de réseaux et de viabilité hivernale.

Récemment, TPU a mis en place GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences), tout en s’engageant dans une démarche RSE (Responsabilité Sociale de l’Entreprise).

Le 7 juin, Agnès Evren qui candidatait aux législatives dans la 4ème circonscription de l’Essonne est venue visiter la Scop TPU, accueillie par Yann Le Goff, PDG de la Scop, et Jean-François Moreve, administrateur de l’Union régionale des Scop.

Ensemble, ils ont visité le chantier d’un parking réalisé par TPU pour le compte du Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique de l’Yvette, situé sur la commune voisine de Saulx-les-Chartreux.

Ce parking est réalisé selon une technique de revêtement drainant des eaux pluviales en milieu naturel. Le moulin des Chartreux, nouveau siège social du SIAHVY, fait partie du patrimoine historique de la vallée de l’Yvette. La réhabilitation de ce lieu s’est inscrite dans une démarche environnementale exemplaire. Avec la restauration de sa roue, le moulin produit sa propre électricité grâce à l’énergie hydraulique. Il compte également un système de récupération des eaux usées pour le chauffage et le rafraichissement des bâtiments, qui fonctionne sur le même principe qu’une pompe à chaleur. Par ces procédés, le SIAHVY entend limiter au maximum son empreinte écologique, démarche dans laquelle l’expertise apportée par TPU a été primordiale.

Informations pratiques

TPU
59 rue Saint Sauveur
91160 BALLAINVILLIERS


01 69 74 19 74

TRANSFORMER SON ENTREPRISE EN SCOP

Le statut Scop et ses atouts

Des sociétés commerciales, qui fonctionnement sur un principe démocratique et qui partagent équitablement leur résultat... Comment cela fonctionne ? Quelles différences avec une entreprise classique ?

Scop Tribu, Photo Albert Facelly pour Libération

Se lancer !

L'Union régionale accompagne le futur dirigeant et son équipe.