Port Parallèle : la CAE parisienne, plus que jamais au coeur du débat public, fête ses 10 ans

Le 15 décembre dernier, la Coopérative d’Activités et d’Emploi Port Parallèle (P//) fêtait ses 10 ans d’existence à Paris, dans le 18e arrondissement. L’occasion également de partager son intégration récente parmi les contributeurs du projet de recherche-action contributive lancé par Bernard Stiegler.

Au cœur des échanges et des débats de cette journée studieuse et festive ayant rassemblé près de 400 personnes, une réflexion autour du « travailleur du futur, cet indépendant qui s’ignore ».

Rassemblé à cette occasion, l'ensemble des acteurs de la coopérative était invité à discuter hors les murs, dans l’écrin vivant qu'est Barbara, le centre culturel de la ville de Paris, propice à la circulation des idées et de la créativité.

Un concert venait clôturer l’après-midi et la soirée, ouverts à tous publics.

Réfléchir collectivement aux enjeux du travail de demain

L'après-midi était consacré aux travaux de 4 ateliers composés d'entrepreneurs de la coopérative, de partenaires, porteurs de projets, citoyens. L’occasion de mettre en question les ambitions du "penser & faire ensemble", trop souvent utilisé comme une formule autour des mots « participatifs et collaboratifs », devenus creux. Oui, mais pourquoi faire et dans quel sens ?

Toujours dans la perspective de se défaire des stéréotypes et des identifications trop faciles, une conférence d'Anthony Mathé, sémiologue, sur Les métaphores du futur était proposée pour décrypter les moyens par lesquels cet horizon inconnu est capté par l'entertainement et le marketing au détriment des personnes et du désir de le concevoir par soi-même.

Enfin, la journée s’est clôturée par un débat public sur le thème des Enjeux des mutations de la production, du travail et de la plateformisation, nourri par les réflexions de Bernard Stiegler, Christian Sautter et Hugues Sibille.

L’occasion d'apporter aux membres de P// et à ses invités la réflexion la plus avancée sur la question, souvent confuse, du travail et de l'emploi, de leurs mutations profondes et de plus en plus saillantes. Une question au cœur de la dynamique CAE, ces coopératives de travailleurs autonomes, qui eux-mêmes sont les anticipateurs d'un nouveau rapport au travail et à l'emploi, souvent sans le savoir.

Port Parallèle au coeur du débat public

Pour P//, cette journée était également l’occasion de partager avec tous les participants son intégration récente parmi les contributeurs du projet de recherche-action contributive lancé par Bernard Stiegler sur ce thème, sur le territoire de la Seine Saint-Denis.

Selon Olivier Jouan, président et directeur-délégué de la CAE, « Nous considérons que la coopérative ne se constitue pas d'une seule finalité socio-économique, mais qu'elle participe au débat public, et cela depuis longtemps, sur les modèles possibles d'accompagnement des mutations du travail qui ne soient plus seulement ceux du libéralisme économique et social. Nous avons voulu, avec Bernard Stiegler, expliquer comment nous envisageons de contribuer à l'élaboration d'un nouveau projet émancipateur et de progrès. Les objectifs d'un tel projet global sont de réinventer le web trusté par les plateformes californiennes, l'économie en captant les gains de productivité réalisés par les automates et les algorithmes pour favoriser le lien commun, en finir avec l'emploi prolétarisant au profit du travail, toujours singulier et rattaché aux savoir-faire et être des personnes. En somme, ce projet s'anime autour d'un axe, que nous connaissons bien : recréer du lien à l'autre, dans un monde qui s'est éloigné de la seule boussole possible pour les humains. »

Plus d'informations sur la CAE Port Parallèle

Au sein de P//, chaque entrepreneur se forme à parler et agir en tant qu’entrepreneur / échange et valide auprès de ses pairs.

La culture de Port Parallèle dans sa relation aux porteurs de projets n’est pas basée sur une simple logique servicielle et consumériste. Il y a, dans l’ADN de la coopérative, une relation singulière qui s’instaure dans laquelle chacun est contributeur du projet collectif :

  1. La coopérative partage son cadre juridique et social avec plus de 200 enseignes distinctes,
  2. Les entrepreneurs sont associés à la gouvernance lorsqu’ils désirent s’y impliquer. Un parcours d’accompagnement au sociétariat est proposé à chacun d’entre eux.
  3. Les grands projets structurants, impactant la stratégie de l’entreprise, font toujours l’objet de consultations puis d’une prise de décision collective.

Vous voulez en savoir plus ? Assistez à une réunion d'informations collective !

Informations pratiques

P// Paris : 70 rue Amelot - 75011 Paris - Tél. 01 53 19 96 15

P// Cergy : 35 boulevard du Port Cap Cergy, Bâtiment C1 - CS 2020995031 Cergy Pontoise Cedex - Tél. 01 30 75 63 69

http://portparallele.com