3 ans après sa reprise, Reprotechnique est une Scop florissante !

La reprise en Scop par les salariés ? Un choix payant pour Reprotechnique, entreprise spécialisée dans la reprographie, installée à Colombes (92).

Colombes : le beau succès de Reprotechnique

« Reprotechnique, c’est la belle histoire d’une entreprise de reprographie de Colombes, reprise en coopérative par ses salariés, et qui va allègrement passer le cap des trois ans, fatidique à bien d’autres. « Nous avons un nouveau logo, une nouvelle image, des clients fidèles. Et nous pouvons nous targuer d’être les spécialistes du musée en France, avec la reproduction des documents du Louvre, du Musée Picasso et des 14 établissements de Paris Musées », se réjouit Olivier Crus, PDG de Reprotechnique. En cette année 2016, le chiffre d’affaires devrait atteindre 7,7 M€. Pourtant, la partie était loin d’être gagnée d’avance. Et pour cause : il y a encore trois ans, la boîte était en liquidation judiciaire.

En 2013, comme 44 de ses collègues, le PDG a puisé dans ses économies ou sollicité sa banque pour abonder financièrement un projet de reprise de la société, qui s’appelait alors Service Point Reprotechnique. Le choix se porte sur le statut d’une Société coopérative et participative (Scop). »

Depuis sa reprise, l’entreprise se développe

En 2013, l’année de la reprise, Reprotechnique c’est...

66 salariés
45 actionnaires
7,1 M€ de chiffre d’affaires

En 2015, première année de plein exercice, c’est...

72 salariés
62 actionnaires
7,55 M€ de chiffre d’affaires

Contact Reprotechnique Scop

Reprotechnique Scop (siège social)
21/23 rue des Gros Grès
92700 COLOMBES
01 47 88 76 76