Transformer son association en Scic : le statut Scic et ses atouts

Une solution respectueuse de vos valeurs vous permettant d'associer vos partenaires à votre projet.

Associer des salariés, des bénéficiaires, des bénévoles ou des collectivités dans un même projet, c'est possible en Scic (Société coopérative d'intérêt collectif). Quels sont les grands principes de ce statut ?

Les atouts de la Scic

Une solution simple assurant la pérennité de l'œuvre associative

La transformation de votre association en coopérative n'entraine pas la création d'une nouvelle personne morale : contrats et conventions demeurent. Et les capitaux propres de l'association deviennent les réserves impartageables de la coopérative.

Le multipartenariat au service de votre projet

La Scic permet de réunir autour du même projet de développement territorial, des acteurs multiples : salariés, bénévoles, usagers, collectivités publiques, entreprises, associations, particuliers... Comme dans toute coopérative, tous les associés sont impliqués dans la vie de l'entreprise, dans une gestion démocratique.

Des réserves sont destinées à garantir la pérennité de la coopérative

Les bénéfices de l'entreprise permettent de constituer des réserves dédiées à l'entreprise. Ces réserves (minimum 57,5% des bénéfices) sont impartageables et renforcent l'assise financière de l'entreprise.

Un réseau est à vos côtés tout au long de la vie de votre coopérative

L'Union régionale propose un accompagnement pour la transformation de votre association, mais aussi un suivi régulier tout au long de la vie de la nouvelle coopérative. Elle entre ainsi dans un réseau solidaire de mutualisation de moyens.

Le statut Scic

Une société commerciale

Les sociétés coopératives d'intérêt collectif (SCIC) sont des sociétés commerciales qui vivent et se développent sur le secteur concurrentiel. Elles sont présentes sur un grand nombre de secteurs d'activité.

Une entreprise basée sur le multipartenariat

La SCIC permet d'associer autour du même projet de développement territorial, des acteurs multiples : salariés, bénévoles, usagers, collectivités publiques, entreprises, associations, particuliers...

Une production de biens ou de services d'utilité sociale

La SCIC produit des biens ou services qui répondent aux besoins collectifs d'un territoire par la meilleure mobilisation possible de ses ressources économiques et sociales.

Des pratiques démocratiques

Comme dans toute coopérative, tous les associés sont impliqués dans la vie de l'entreprise. En Assemblée générale, ils décident ensemble des orientations à prendre et élisent leurs dirigeants selon le principe 1 personne = 1 voix, quelle que soit la part de capital détenue.

Des réserves destinées à garantir la pérennité de la coopérative

Les bénéfices de l'entreprise permettent de constituer des réserves dédiées à l'entreprise. Ces réserves (minimum 57,5% des bénéfices) sont impartageables et renforcent l'assise financière de l'entreprise.